art therapie avec Louise

Art thérapie par Louise de L_etreamoncorps [ Interview ]

J’ai découvert le profil de Louise aux hasards d’Instagram avec sa page l_etreamoncorps. Tout de suite les lettres qu’elle partage et sa pratique de l’art thérapie mon interpellé.
Quand tant de personnes se sentent mal avec eux mêmes, ne savent pas comment s’aimer et retrouver le contact avec eux même et la confiance en leurs corps, de tels initiatives sont des bulles d’oxygènes qui peuvent changer la vie de ceux qui font le choix de changer.

J’ai donc contacté Louise pour lui parler de son projet et d’Art thérapie, voici son interview !

1. Le projet l_etreamoncorps

Curvylink

Sur ta page tu partages des extraits de lettre écrite par des participants à ton projet.
Peux-tu nous en dire plus sur ce projet ?

Louise

Oui bien sûr, l’idée de ce projet  créer un lieu d’échanges, de rencontres, un espace dédié au corps et à notre relation à lui.

La première idée est de créer espace d’expression au travers de lettres écrites à son propre corps, qui sont publiées sur Instagram. Tout le monde peut participer à ce projet en écrivant une lettre à son corps.

Léa Guillot est rentrée dans le projet elle s’occupe de la communication avec moi et c ‘est elle qui fait les visuels. On a décidé d’élargir et de partager des comptes, musiques, artistes qui parlent du rapport au corps.

J’anime aussi des ateliers L’être à mon corps à Paris 🙂

L'être à mon corps

2. L’art thérapie c’est quoi ?

Curvylink

L’art thérapie, pour ceux qui ne connaissent pas, tu peux expliquer de quoi il s’agit?

Louise

Louise : L’art-thérapie est une méthode qui utilise la création comme un antidote, capable de nous libérer des pensées limitantes qui nous restreignent. Lorsque l’on ne se sent pas en osmose avec son corps, que la relation est conflictuelle et que des sentiments comme la honte ou le rejet se manifestent à son égard, il est parfois difficile de verbaliser son mal-être pour pouvoir le surpasser.

L’art-thérapie permet d’utiliser d’autres vecteurs pour exprimer ses sentiments comme la peinture, la sculpture ou le dessin, afin de renouer le contact avec son corps et de s’autoriser à être soi-même. L’art-thérapie se construit sur des actes psycho-magiques, c’est à dire des actes qui mettent en mouvement le corps et qui lui font dépasser les peurs et les contraintes qu’il s’infligeait pour s’autoriser à être libre.

L’art-thérapie a pour objectif que chacun retrouve une relation d’amour avec soi, un regard bienveillant envers son corps, et de permettre à chacun de prendre conscience de l’importance d’écouter ses désirs et ses émotions, de se sentir libre d’être soi.

Cette méthode peut être bénéfique aussi bien en individuel qu’en collectif.

Louise en art thérapie

3. L’art thérapie c’est pour qui ?

Curvylink

À qui s’adressent tes sessions d’art thérapie ?

Louise

À toutes personnes désirant mieux se connaître, de se reconnecter à ce qui est essentiel pour elle .Pas besoin de savoir peindre, dessiner, modeler…car le plus important est le processus et non le résultat !

4. Pourquoi l’art thérapie ?

Curvylink

Tu fais de l’art thérapie, tu aides à soigner le corps avec l’âme … qu’est-ce qui t’a conduit dans cette direction ?

Louise

Ce qui m’a conduit là c’est que j’ai vécu des expériences douloureuses. Grâce à la thérapie et à la création, j’ai réussi à me le relever à m’enlever certaines étiquettes qu’on m’avait mises. Je me suis libérée de beaucoup de peurs.
Je vois le bien fait que ça fait en soi et autour de soi , quand on est aligné avec qui on est, on se retrouve plus dans des situations qui nous convienne plus. On attire plus les mêmes personnes.
Aujourd’hui, j ‘accompagne des personnes à se reconnecter à eux, à leur corps.

5. “Je t’ai troué, gravé, éraflé, malmené”

Curvylink

Les mots que tu partages sur ta page sont fort, demandes de pardon à son corps, explications, moments profondément intimes, que penses-tu que ce partage peut apporter ?

Louise

Vu la diversité des lettres on se retrouve forcément dans ces mots, ce sont des mots qui concernent le passé ou qui parle du présent.
C’est rare les personnes qui n’ont pas un rapport conflictuel avec leur corps.
Je pense que même si on n’écrit pas sa lettre, le fait de lire des mots que la personne aurait pu elle même écrire, cela fait un effet miroir.
On ne peut pas changer son rapport à son corps si déjà on ne voit pas qu’il est biaisé…

6. Comment aimer son corps ?

CurvyLink

« Comment aimer son corps ?  » C’est une question qui revient souvent, encore ici sur notre forum : https://forum.curvylink.com/t/comment-aimer-son-corps/105

Louise

Que répondre à cette question de Comment aimer son corps ?

Je pense que le corps on en a fait un « trophée », on le muscle, on l’habille, on le maquille…. et si justement on arrêtait de penser à lui toutes les deux minutes.
Ça peut paraître à l’inverse de la connexion. Mais au fond on lui donne trop d’importance… on le regarde trop ou pas… mais au moins on a beaucoup de pensées pour lui !
Surtout les femmes ou les qualités qu’on donne à une femme, ça sera d’abord sur son physique que sur son caractère, son intelligence…
Ce qui m’a beaucoup aidé c’est de me dire que j’avais énormément de qualités humaines, je développe des projets qui me porte, nourrissent mon estime de soi, je sais quand j’accomplis une session d’art thérapie ce n’est pas mon physique qui compte, mais ce que je suis au fond de moi…

7. Une histoire de réconciliation ?

Curvylink

L’histoire de réconciliation avec son corps  la plus touchante dont tu as été témoin?

Louise

Une femme qui raconte dans une lettre qu’elle a été victime d’agression sexuelle, c’était la première fois qu’elle en parlait….

8. Un truc pour booster son moral ?

Curvylink

Nous avons tous des matins où on se sent moins bien que d’autres, que fais-tu pour te booster le moral dans ce cas ?

Louise

Je m’occupe de moi( je me lave le visage, me mets de la crème…) , je mets des vêtements dans lesquelles je me sens bien !
Après je pense à l’émotion que j’ai envie de vivre aujourd’hui, je prends des décisions par rapport à ca et pof 🙂

Je pense à l’émotion que j’ai envie de vivre aujourd’hui

Louise de L_etreamoncorps

9. Les difficultés du travail sur le corps ?

Curvylink

Qu’est-ce qui te semble le plus difficile dans le travail pour retrouver la paix avec son corps ?

Louise

Cela demande du temps de retrouver la paix avec son corps.
Par exemple, beaucoup de femmes ne ressentent aucune sensation dans leur bassin , pour se reconnecter à son bassin ça va demander à la personne de prendre du temps pour elle, à ralentir, à faire des exercices de contractions, décontractions…

10. Si tu pouvais changer une chose ?

Curvylink

Si tu avais le pouvoir de changer une chose dans notre société, quelle serait-elle ?

Louise

J’aimerais que toutes les femmes et les hommes soient connectés à leur puissance personnelle !

11. Toi et ton corps ?

Curvylink

Toi et ton corps, cela a toujours été une histoire d’amour ?

Louise

hahah non du tout !: )
C’était très compliqué avant, je compensais énormément avec la nourriture, à l’école on me traitait de grosse !
En même temps, je suis reconnaissante d’avoir vécue ça 🙂
Quand je vois le chemin que j’ai fait, je me dis c’est dingue quand même! 🙂

12. Ta tenue pour être à l’aise ?

Curvylink

As-tu une tenue dans laquelle tu te sens particulièrement à l’aise, peut-être une tenue ou couleur de pouvoir ?

Louise

Je mets presque plus de noir du tout , et ça, ça change tout !
J’aime les vêtements qui sont légers pas prés du corps, ample ou je peux bouger 🙂

Question bonus : Quelle est ton actualité ? Des projets ?

Louise

J’anime un atelier L’être à mon corps le 26 AVRIL :
Art thérapie et théâtre ( impros ) avec deux intervenants Xavier Pilloy et Jeremie Trousselier.
C’est un stage qui se tiendra à Paris pendant une journée:) ( 10H -17 )

Pour en savoir plus sur Louise :
L_etreamoncorps et lou.therapeute atelier d’art thérapie.fr

Faites-nous savoir ce que vous pensez en commentant ci-dessous et en tweetant @Curvylink 
Suivez-nous sur Twitter et Instagram et inscrivez-vous à notre newsletter, à venir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *