Tess McMillan pour TOMMYXZENDAYA collection.

Tess MCMillan la mannequin à suivre …

Attention attention, Tess MCMillan est un des nouveaux visages du monde de la mode qui pourrait bien bouleverser des choses.
Cette jeune femme qui vient du Texas n’est pas une mannequin grande taille, ce n’est pas non plus une mannequin taille standard, du haut des 18 ans et de sa taille 40, elle est en train de conquérir le monde de la mode avec sa peau de porcelaine, ses cheveux roux, ses courbes et son visage de poupée.
Une beauté digne d’une peinture de la renaissance qui lui ouvre de plus en plus de portes.

Tess MCMillan, c’est en effet un physique atypique et cette jeune femme est en train de faire un pont entre les mannequins minces qu’on a l’habitude de voir et les mannequins Plus .

Tess Mc MIlan pour Jean Paul Gaultier 2020

C’est le photographe Heather Hazzan qui l’a repéré sur Instagram , elle fait maintenant partie des mannequins de l’agence Muse.
Depuis on a pu la voir dans Vogue Uk et Vogue Italia, dans la campagne Love (ci-dessous) , dans l’ultime défile de Jean Paul Gaultier ( ci-dessus) , Prabal Gurung, Dolce & Gabbana ou encore Simone Rocha.

Elle a posé pour le photographe David Lachapelle (ci-dessous), on a pu la voir dans une campagne pour UGG , la boutique Harrods, Tommy Hilfinger ou encore Marc Jacobs … et elle commence à peine sa carrière.

Alors oui, je sais, Tess n’est ce qu’on peut appeler une grande taille, elle n’est pas ronde, elle n’est pas mince non plus, elle juste en dessous de la taille moyenne de la majorité des femmes.
En tout cas, je sais pas vous, mais je préfère voir des adolescentes qui aimeraient lui ressembler avec sa taille 40, avoir ce modèle plus proche de la réalité d’un corps d’une jeune femme de 18 ans, plutôt que l’éternelle taille 0 qui ne concerne naturellement que 10% de la population.

Ce que j’aime en plus avec Tess, c’est qu’elle n’a pas peur d’être elle même et d’être différente.
Dans Vogue, elle citait comme modèles des femmes qui ont été des pionnières dans l’industrie de la mode. Comme Grace Jones qui a été indubitablement une personnalité à part ou Brigitte Bardot et son élégance naturelle, des femmes dont elle veut suivre l’exemple.

Tess McMillan c’est vraiment la mannequin à suivre …

Faites-nous savoir ce que vous pensez en commentant ci-dessous et en tweetant @Curvylink 
Suivez-nous sur Twitter et Instagram et inscrivez-vous à notre newsletter, à venir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *