Les pires tubes de l'été

Les pires tubes de l’été en 20 chansons

16. Bara Bara Bere Bere – Alex Ferrari – 2012

Vous connaissez la chanson, on prend des filles en bikini, une plage, un chanteur brésilien, un refrain facile à retenir, des sons exotiques un peu de samba et de merengue … et hop, voici un tube

17. Pedida Perfeita Tararatata – Flavel et Neto – 2013

Vous pensiez peut-être qu’on avait fait le tour des sons « exotiques » ?
Ben non, parce qu’on peut aussi mélanger pour faire un tube de l’été !

18. Baby shark – 2016

Attention, si vous écoutez cette chanson à l’origine créée pour des enfants, vous ne pourrez plus jamais jamais jamais jamais jamais l’oublier ! Elle trottera en fond sonore dans votre cerveau pour l’éternité.

19. Despacito – Luis Fonsi et Daddy Yankee – 2017

Ce titre vous a transporté ou est devenu votre enfer personnel, c’est bien simple, il était partout, tout le temps. Despacito avec un son ambiance reggaeton et latin pop a été numéro 1 des classements dans 47 pays, ce titre a même reçu le Latin Grammy Awards pour la chanson de l’année, aux états unis Despacito a été la première chanson hispanique à arrivée à la place la plus haute des charts.
Savez-vous que Justin Bieber a fait un remix de Despacito 3 mois après sa sortie, ce qui a grandement amélioré la place de ce titre dans les classements.
Il existe tellement de reprises de Despacito qu’il serait sans doute impossible d’en faire la liste, version préférée, cette reprise avec des chats !
À voir aussi ces versions : C’est l’apéro 2cellosCover Flamenco

20. Con Calma – Daddy Yankee & snow – 2019

Que fait-on pour faire un tube quand on a plus d’idée, on s’inspire des succès du passé que les gens ont aimé.
En effet, un air familier cela réveille la nostalgie, les plus jeunes ne savent pas et cela passe comme une lettre à la poste. Ici c’est le titre Informer de Snow qui était en top position des classements en 1992.
Vous remarquerez sans doute aussi l’originalité du titre, après « Despacito » qui veut dire lentement, « Con calma » qui se traduit par doucement ou calmement … je dis ça, je dis rien

Et oui, après l’inspiration « exotique », les mélanges, ce sont les samples qui prennent le pouvoir pour les tubes de l’été, d’ailleurs pour cette année de 2020, Black Eyes Peas a utilisé la chanson de La Isla Bonita de Madonna de 1987 pour sa chanson Mamacita.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *