Harnaam Kaur en couverture de Cosmopolitain

Harnaam Kaur : La femme à barbe fait la une de Cosmopolitan

Connaissez-vous la mannequin Harnaam Kaur ?
Connue sous le sobriquet de « femme à barbe », Harnaam Kaur est une jeune femme indienne souffrant des ovaires polykystiques.
Et vous savez quoi, elle fait la couverture de juin 2020 de Cosmopolitan India.
Le magazine la mise à la une, en pleine saison du « beach body » pour un numéro spécial « self-Love » (amour de soi). Je suis tellement heureuse de voir ce genre d’évolution positive, cette reconnaissance, pour une femme comme Harnaam Kaur.

Harnaam Kaur a été diagnostiqué à l’âge de 12 ans avec le syndrome des ovaires polykystiques qui est à l’origine de son hirsutisme. Elle raconte dans de nombreuses interviews, qu’elle a longtemps cherché à cacher et enlever les poils qui poussaient dans des endroits où les femmes n’ont en général pas ou très peu de poils.

« Avant, j’avais l’habitude d’épiler mon visage à la cire deux à trois fois par semaine, et les jours où je ne pouvais pas, à cause de la douleur, je me rasais« .

Harnaam Kaur

Elle a été victime de harcèlement, moqueries et violences à l’école.
Puis, elle a décidé de s’accepter, de ne plus passer tout ce temps à se préoccuper pour ses poils, de ne plus subir les pressions des commentaires négatifs sur son corps.
Aujourd’hui a 29 ans, elle est connue comme une icône body positive et aussi la plus jeune Indienne avec une barbe, elle est d’ailleurs dans le livre des records pour cela depuis 2016.

Outre son engagement « body positif », c’est aussi une fervente combattante contre le harcèlement qui à une époque l’a poussé à la limite du suicide alors qu’elle avait à peine 16 ans.

« 80% du temps, j’ai des pensées suicidaires. Les autres 20%, je survis à peine. je ne pense pas que les harceleurs se rendent compte de l’impact qu’ils ont sur la santé mentale de quelqu’un.« 

Harnaam Kaur

En changeant son attitude et le message qu’elle se répétait en tant que « victime », elle a complètement retourné les choses pour elle.
Maintenant, en tant qu’adulte, elle a appris à se défendre face aux insultes et attaques en tout genre.
Elle est même devenue l’icône pour un produit de beauté pour les barbes.

https://www.instagram.com/p/BX0wv0FHiM1/

Dans ce magazine, Cosmopolitan parle aussi de Neha Parulkar, Spardha Malik, Neelakshi Singh, Sakshi Sindwani, Varshita Thatavarthi, Aashna Bhagwani, 6 femmes « plus size » active dans le monde body positive à découvrir.

Vous pouvez télécharger gratuitement le numéro spécial « Amour de soi » de Cosmopolitan India juin 2020 ICI

Au fait, Harnaam Kaur était aussi la couverture digitale de Glamour UK en février 2020.

Faites-nous savoir ce que vous pensez en commentant ci-dessous et en tweetant @Curvylink 
Suivez-nous sur Twitter et Instagram et inscrivez-vous à notre newsletter, à venir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *